Sondage 'Testaments et assurances-vie': potentiel, motivations et freins des testateurs

France Gnrosits logo06/11/2020 - Le Colloque 2020 de France Générosités, qui s'est déroulée en distanciel, a réuni près de cinq cent participants.
Le syndicat français des organisations actives en levée de fonds a restitué à cette occasion une grande étude réalisée en collaboration avec l’Obsoco concernant les intentions des Français à faire un legs, une donation ou transmettre une assurance vie à une association et une fondation. 
Cette recherche a été mise en oeuvre sur base d’une enquête sur Internet, basée sur un échantillon de 6.000 personnes de plus de 50 ans.
Elle s'était donnée pour ambition de mieux comprendre leurs connaissances sur la transmission des legs et donations, leurs freins et motivations ainsi que le le potentiel de développement de ce secteur.

9% des + de 50 ans envisagent d'offrir une partie de leur patrimoine

Les résultats de l'étude apportent un éclairage intéressant concernant l'intérêt des Français vis-à-vis des testaments et des contrats d'assurance-vie destinés à soutenir, fut-ce partiellement, diverses causes associatives.

Le sondage aborde cinq thématiques:

  • héritage et assurance-vie
  • potentiel de transmission
  • prise de décision
  • motivations
  • freins et leviers à la transmission

Nous en résumons ci-dessous quelques-unes des principales conclusions. 

Assurances-vie
Sur 3.587 personnes ayant souscrit une assurance-vie, 1% envisagent de transmettre par ce canal une somme d'argent à une association ou fondation

Potentiel de transmission
France Generosite 25 4Les réponses des 6.000 participants au sondage ont permis de dégager trois catégories de personnes en fonction de leur propension à envisager de transmettre tout ou partie de leur patrimoine à une cause associative:

  • 9% d'intentionnistes 

  • 77% opposés 

  • 14% 'ne savent pas'.

 

Les chercheurs de l'Obsoco décrivent comme suite les principaux sous-groupes de l'échantillon:
- les décidés comprennent un public majoritairement féminin, souvent sans héritier direct, très impliqué dans les associations.
- les ouverts: un public tout autant impliqué dans l'uinisers associatif, mais qui dispose beaucoup plus fréquemment d'héritiers.
- les distants: un public moins aisé, moins impliqué dans l'univers associatif, et moins engqgé par rapport à la transmission.
- les opposés: un public hétérogène proche de la structure sociodémographioque de l'ensemble de la population seniore.

Le sondage précise que les 9% d'intentionnistes se décomposent en
- 1,9% 'décidés': 84% de ceux-ci confirment qu'ils sont réellement certains de passer à l'acte.
- 7,1 % 'ouverts': 34% de ceux-ci confirment qu'ils sont réellement certains de passer à l'acte.

Une question complémentaire adressée aux opposés donne à penser que 13,4% de ces derniers pourraient cependant changer d'avis, soit 3,3 millions de personnes à l'échelle de la France.

Proximité des intentionnalistes vis-à-vis des associations et fondations
Cette proximité relativement fréquente est confirmée dans le cas des individus qui ont une idée précise des associations ou fondations qu'ils ont l'intention de soutenir:

France Generosite 51 8

Mode de transmission envisagé
Résultats sur base de l'échantillon n = 535 ("envisagent..."):
- par testament (31%),
- par assurance-vie (17%),
- les deux (13%),
- ne sait pas (38%).

Age de la prise de décision
L'échantillon des 238 répondants qui sont certains de transmettre tout ou partie de leur patrimoine à une cause associative situe l'âge moyen de cette décision aux environs de 54 ans.

Choix des associations bénéficiaires
38% des répondants 'décidés' savent le type d'association qu'ils souhaitent privilégier mais pas précisément lesquelles, au contraire de 42% savent précisément lesquelles.

Quelle(s) cause(s) soutenir ?
Cette question a été adressée a un échantillon relativement large, comprenant les intentionnalistes ainsi que les répondant 'ne sachant pas':

France Generosite 47 6

 

 Cet échantillon large comprenant les intentionnalistes ainsi que les répondant 'ne sachant pas' s'est également prononcé sur une question concernant le climat de confiance:

France Generosite 54 9

Source
France Générosité - Colloque 2020 disponible en replay au départ du lien suivant.

______________________________
Suite: sommaires des articles
- Legs/Legaten: Actu (Belgique/België)
- Legs/Legaten: Actu (International/Internationaal)
-
 Centre de Ressources 'Legs' (menu principal)

 

 

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2