La rencontre, moteur premier de l'engagement des jeunes

17/12/2018 - Dans le cadre de la campagne #Donnerfaitdubien et du mouvement #GivingTuesday dont la première édition française a été organisée il y a quelques jours, France Générosités a dévoilé les résultats d'une récente enquête IFOP sur le profil du donateur du futur.

On précisera que les sondages relatifs aux comportements et intentions des donateurs reflètent davantage les opinions et perceptions des personnes interrogées que des pratiques statistiquement avérées.
Pointons, parmi les principaux enseignements de l'enquête IFOP, que

  • 50% des donateurs ont plus de 50 ans.
  • Chez les 18-35 ans, 2 Français sur 3 déclarent avoir déjà fait un don à une association ou fondation et 24% d’entre eux donnent plusieurs fois par an.
  • 3 donateurs sur 10 ont donné pour la première fois à l’occasion d’un événement organisé par une association (festival, kermesse, spectacle, appel au don d’un représentant d’association dans un lieu public, appel au don émanant d’un de leurs proches).
    La rencontre est donc un moteur premier de l’engagement des jeunes donateurs.
  • 6 Français sur 10 ignorent le principe du don gratuit (regarder une publicité sur internet pendant 20 secondes, ce qui permet de contribuer à financer l’action ou le projet d’une association).
  • 36% des Français ne connaissent pas le principe du micro-don en magasin.

Les causes préférées: enquête de Recherches et Solidarités

Signalons par ailleurs que Recherches et Solidarités a publié l'édition 2018 de la générosité des Français. 
L'enquête laisse apparaître une baisse du nombre de foyers fiscaux déclarant des dons en 2017.
Nous en publions ci-dessous l’intéressant tableau récapitulatif publié par le quotidien La Dépèche, concernant différents chiffres-clés relatifs à la générosité des français:

 

Sources:

-> Liste des articles précédents archivés sous Archives 2013-2018 - International - Etudes statistiques & Sondages

 

prochainesformations2  auditexpress2 newsletter2