Faible hausse des dons, diminution des legs

Fundraisers F logo homepage14/12/2020 - Le Baromètre de la Générosité publique, édité à l’initiative du Fundraisers Forum, rend compte de l’évolution de la générosité des Belges.
Une version détaillée de la septième édition de ce Baromètre, qui rend compte de l'évolution 2018-2019, sera disponible en début d'année prochaine.

Evolution 2017-2019 
Les résultats communiqués par quelque 259 organisations qui publient des comptes détaillés indiquent que la période 2017-2019 se caractérise par une stabilisation de la générosité émanant des dons et legs.

 

Le récapitulatif ci-dessous analyse la répartition des dons et legs ainsi que leur évolution entre 2017 et 2019 en distinguant trois catégories d'organisations selon le montant des dons qu'elles percevaient en 2017:
- dons (2017) supérieurs à 1 million d'euro: 55 grandes structures collectent 87% des dons et 86% des legs
- dons (2017) entre 100.000 et 1 million d'euro: 88 organisations collectent 11% des dons et 13% des legs
- dons (2017) inférieurs à 100.000 euro: 116 organisations collectent 2% des dons et 1% des legs

STATS B Bar2020 Moyenne 2017 2019

Ces résultats doivent cependant être interprétés avec prudence. 
- La rubrique 'Dons' des rapports financiers ne prend habituellement pas en compte le produit des événements de collecte - soirées caritatives, défis sportifs sponsorisés, etc. - alors que ceux-ci constituent une part importante des recettes de nombreuses associations de taille modeste.
- Les grandes institutions font plus souvent l'effort de publier des comptes annuels détaillés. Elles sont de ce fait sur-représentées dans le Baromètre de la générosité publique du Fundraisers Forum.

Evolution des dons
La croissance des dons est restée inférieure à celle de l'inflation au cours de la période prise en compte.
Cette évolution est quelque peu préoccupante dans un contexte où un plus grand nombre d'organisations font appel à des méthodes plus coûteuses de prospection et de fidélisation - tel que le telemarketing ou la collecte de rue (street fundraising) - qui entrainent parfois une augmentation du pourcentage des frais de collecte.

La diminution des dons ( -3%) enregistrée par les petites acteurs de la collecte (montant des dons < 100.000 €) confirme une tendance observée précédemment en Belgique.
Les estimations concernant d'autres pays de l'Union européenne indiquent également que le renforcement de la générosité publique favorise davantage les plus grandes structures, qui tirent parti d'une professionnalisation de leurs méthodes de collecte. 
La diminution des recettes émanant de legs semble indiquer que la croissance enregistrée jusqu'en 2017 semble être provisoirement interrompue.

______________________________
Menus
- Actu belge: tous les articles
- Actu internationale: tous les articles

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2