1 - Identifier atouts et faiblesses internes,
et opportunités à saisir dans l'environnement

L’identification de nouvelles cibles à prospecter gagne à être précédée par un travail d'analyse concernant les forces et faiblesses de l'association face au défi 'Prospection'.
Les méthodes d'évaluation 'SWOT' et 'Benchmarking' peuvent s'avérer utile à ce stade, en se focalisant sur les questions en lien direct avec le défi 'Prospection':
-> Fiche Info 'SWOT'
-> Fiche Info 'Benchmarking'

 

 

On tiendra notamment compte des principaux facteurs de succès décisifs en prospection:

  • Notoriété et attractivité de la cause (forte, moyenne, très faible): au niveau national, régional/local, ou sectoriel (tel des entreprises dont le métier est en lien direct avec la cause)
  • Bilan du potentiel de croissance des actions fundraising en cours.
  • Pool de sympathisants actuels: ce vivier offre-t-il des perspectives crédibles de croissance (au moyen de mailings ou d'événements fundraising) ? Serait-il opportun de prospecter un nouveau public, au départ de contacts personnels, d'un événement fundraising attractif à créer, ou d'un mailing ciblé ?
  • Atouts de l’association en termes de réseaux et personnalités connues (prescripteurs, Ambassadeur de la cause), susceptibles de renforcer l’impact d’une campagne de prospection à créer ou renforcer soit au plan national soit au niveau d’une cible spécifique: secteur professionnel proche de la cause, niveau régional/local (principales PME locales, services-clubs, écoles et paroisses, etc.)
  • Capacité de l'association à activer les ressources internes (bénévoles, budget, logistique, etc) indispensables pour la mise en oeuvre des actions fundraising envisagées.

2 - Si nécessaire, renforcer 
les capacités internes en Fundraising 'Prospection'

L'identification préalable des points faibles et des opportunités à saisir devrait inciter l'association à renforcer dans un premier les compétences fundraising, atouts et autres ressources qui augmenteront les chances de succès de la campagne de prospection envisagée.

Consulter le cas échéant les Fiches Info:

On conseillera vivement de consacrer si nécessaire suffisamment de temps - par exemple un délai de trois à douze mois - à cette phase de renforcement des capacités internes

3 - Ne pas disperser les ressources sur trop d'initiatives improvisées

La  plupart des actions de prospection mobilisent des ressources significatives, fussent-elles bénévoles.
Mieux vaut concentrer les ressources et atouts disponibles sur

  • un nombre limité de nouvelles catégories de prospects, à choisir de préférence dans un secteur qui offre des perspectives raisonnables de croissance
  • une méthode de prospection élaborée sur des bases solides (événement fundraising, mailing ou réseautage en vue d'obtenir du mécénat), susceptible de garantir à terme un rendement significatif et durable: coûts de prospection limités, pourcentage significatif de nouveaux donateurs fidélisés au-delà de 12 mois, etc.

 

prochainesformations2

 

auditexpress2

 

newsletter