Différents outils d’analyse, qui ne sont pas propres au domaine de la collecte de fonds, permettent de structurer l’évaluation d’une association du point de vue de son potentiel fundraising. 

L’analyse SWOT fait référence à un concept dérivé de l'anglais : Strengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités), Threats (menaces). Elle permet d’identifier, sous l’angle fundraising, d’une part les forces et faiblesses internes de l’association, d’autre part les possibilités et menaces dans son environnement.

1 – Forces et faiblesses

La séquence ‘Forces et Faiblesses’ vise à relever les points forts et les carences de l’organisation :

      • Bilan concernant les groupes de sympathisants déjà acquis à la cause (particuliers, entreprises, Fonds et fondations), et des catégories de personnes susceptibles d’être mobilisées prochainement, tenant compte des ressources actuelles de l’association
      • Positionnement de l’association et puissance mobilisatrice de son message vis-à-vis des publics prioritaires (actuels ou à prospecter): atouts et faiblesses en termes de notoriété, d’attractivité de la cause et de projets concrets, ainsi que de qualité des supports de communication.
      • Etat des ressources internes mobilisables pour l’organisation des activités de collecte: en ne tenant compte que des actions fundraising que l’association juge prioritaires (événements, mailings, ou prospection d’entreprises), bilan des ressources manquantes pour:
        • la coordination générale et l'administration des dons (équipe, compétences)
        • un éventuel scénario ‘événement fundraising’ : ressources disponibles, telles que bénévoles, 'Comité de Soutien', aide logistique, synergies avec divers partenaires (médias ou autres sponsors, service-club, etc.)
        • un éventuel scénario ‘mailings de prospection’ (appels de fonds) : équipe et compétences 'marketing', fichiers d'adresse à prospecter, budget
        • un éventuel scénario ‘prospection mécénat’ (entreprises, Fonds & fondations) : équipe, 'connecteurs' qui introduisent l'association dans ces réseaux professionnels, compétences.

2 – Opportunités et menaces

La seconde séquence du diagnostic SWOT vise à repérer d’éventuelles menaces ainsi qu’à identifier les principales opportunités à exploiter :

  • au niveau de l’environnement proche, par exemple : nouveaux publics potentiels à prospecter ,‘Ambassadeur de la cause’ à recruter, compétences bénévoles à mobiliser dans la cellule Fundraising, organisations locales ou sectorielles susceptibles de renforcer la notoriété de l’organisation.
  • au niveau de l’environnement lointain, par exemple : nouvelles techniques de collecte que l’association gagnerait à s’approprier, synergie ou partenariat à envisager avec une organisation locale ou sectorielle, voire avec une plateforme nationale.

 

prochainesformations2

 

auditexpress2

 

newsletter