Contexte général: la norme ISO 26000

L’ISO 26000, première norme internationale définissant la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) comme étant la responsabilité d’une organisation vis-à-vis de l’impact de ses décisions et activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent qui :

  • contribue au développement durable, à la santé et au bien-être de la société
  • prend en compte les attentes des parties prenantes
  • respecte les lois en vigueur et est en accord avec les normes internationales de comportement
  • est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en œuvre dans ses relations

Mécénat et RSE

Il est généralement admis qu'une des composantes du concept RSE (traduction du concept anglo-saxon Corporate Social Responsibility) concerne la mobilisation de l'entreprise et de son personnel en faveur des communautés locales. Là où cet engagement est respecté il se concrétise par un soutien à des initiatives concrètes en matière de mécénat à finalité sociale ou humanitaire. La réalité est toutefois plus nuancée.

Certaines entreprises actives en Mécénat-Solidarité préfèrent encourager la mobilisation de leurs collaborations dans des actions sans soutien financier direct, facilitant par exemple le bénévolat de leur personnel pendant les heures de travail (notamment sous la forme de mécénat de compétences), ou diverses formes d'aides en nature (produits ou services offerts, soutien logistique).
-> Fiche Info 'Mécénat de compétences'

Nombre de sociétés orientent leur engagement RSE sur d'autres axes que le soutien aux communautés locales, en s'impliquant exclusivement et parfois de manière conséquente sur l'amélioration de l'ensemble de leurs processus internes: respect de l’environnement, conditions de travail, relations avec les consommateurs et clients, loyauté des pratiques dans les relations avec les fournisseurs, gouvernance de l’organisation, etc.

Une majorité de PME, n'ont guère formalisé leur démarche RSE - ce concept leur étant d'ailleurs parfois inconnu - mais se mobilisent ponctuellement ou régulièrement en faveur d'initiatives de solidarité sans se référer explicitement au cadre de réflexion RSE.

Le baromètre 2011 de Business & Society Belgium dresse un tableau moyennement optimiste concernant la mobilisation RSE des entreprises belges dans le domaine de la solidarité: pas plus d’un quart des répondants à l’enquête (500 entreprises) développent des programmes ‘leur permettant de consulter régulièrement la communauté locale et de prendre part à la vie de celle-ci’

Parmi ces quelque 20% d’entreprises mobilisées sur des actions de solidarité

  • plus de 80% des répondants font état d’un soutien financier ou en nature à des actions en faveur de la communauté locale.
  • plus de 40% soutiennent des projets humanitaires dans les pays en voie de développement

Mais une majorité d’entreprises participant à l'enquête font état d'une implication occasionnelle directe de leur personnel dans des activités au profit de communautés locales.

Source : Business & Society, Baromètre 2011 de la Responsabilité Sociale des Entreprises

 

 

prochainesformations2

 

auditexpress2

 

newsletter