Investir avec un fort impact social

La venture philanthropy représente, aux côtés d’autres initiatives relevant du social impact investment, la démarche solidaire d’une nouvelle génération de philanthropes issus du monde de l’entreprise. Leur approche se propose de revoir les pratiques philanthropiques sous l’angle de la performance.

«Dans l’actuel contexte de crise de l’Etat providence d’une part et face aux immenses défis sociétaux d’autre part, un nombre croissant de personnes très riches semblent prendre conscience d’un devoir d’agir pour le bien commun. Alors que le capitalisme est confronté à ses excès, certains de ses acteurs veulent montrer que l’initiative et l’action privées peuvent aussi jouer un rôle important dans la poursuite du bien commun.»
Pr Jacques Defourny, directeur du Centre d’économie sociale de HEC-ULg, témoignage à l’occasion du lancement de la chaire HEC-Ulg en « Social Investment » créée grâce au soutien d’InBev-Baillet Latour (décembre 2012).

Les acteurs de la venture philanthropy ne se mobilisent pas suivant une logique strictement comparable à celle du public traditionnel de donateurs. D’autant que leur contribution financière s’inscrit assez souvent dans une logique de prêt plutôt que de donation. Il est moins question de don que d’investissement, lequel vise surtout à améliorer l’efficacité des projets et à en optimiser l’impact.

Ainsi le Fonds Venture Philanthropy de la Fondation Roi Baudouin, dont l’apport ne nécessite pas de remboursement, se fixe-t-il pour objectif de «soutenir le renforcement structurel des organisations ayant un fort potentiel de développement, par du conseil et par un investissement financier».

La Banque Degroof dispose d’une cellule Philanthropie & Investissement sociétal qui accompagne la démarche philanthropique de ses clients. Ses conseillers constatent qu’à côté du don de plus en plus de donateurs sont à la recherche de projets qui offrent un double return, financier et sociétal.

La European Venture Philanthropy Association (EVPA) rassemble un vaste réseau d’acteurs engagés dans le développement du capital-risque philanthropique en Europe.

Les initiatives bénéficiaires concernent nombre de projets solidaires et économiquement viables, parmi lesquels une minorité d’organisations directement impliquées dans des réalisations à finalité sociale : logements sociaux, entreprises de travail adapté innovantes, entreprises d’insertion de chômeurs de longue durée

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2