Fragilités et ambitions

8 avril 2017 - La dernière Assemblée générale de l'AERF (Association pour une Ethique dans les Récoltes de Fonds) a entériné un renouvellement partiel de son Conseil d'Administration et a adopté un ambitieux Plan Stratégique 2017-2019.
On a pu regretter que les associations membres de l'AERF n'aient pas encore osé mettre en place un financement significatif et récurrent de cette plateforme commune des acteurs de la collecte.
L'impact de l'AERF en est malheureusement d'autant plus limité, alors que les associations caritatives belges auraient besoin d'être soutenues par une structure commune aussi solide que Goede Doelen Nederland (Pays-Bas), l'Institute of Fundraising (Royaume-Uni), ou Le Don en Confiance (France).

La plateforme belge compte un peu moins de 150 associations membres, dont les recettes issues de la générosité publique s'élevaient en 2015 à 190 millions de dons et 67 millions de legs.
La plateforme représente ainsi un ensemble d'associations qui collectent ensemble près de la moitié des dons versés annuellement par nos compatriotes.
Notre pays compte au total plus de 3.000 associations actives en levée de fonds, dont 1.700 associations habilitées par le SPF Finances à octroyer une attestation fiscale.
L'AERF est actuellement encore peu représentative des nombreuses causes qui collectent moins d'un million d'euros par an, et qui sont faiblement représentées au sein de son Conseil d'Administration.
La plateforme regroupe par contre la plupart des grands acteurs de la collecte. Elle n'a à ce jour pas encore réussi à susciter l'adhésion d'organisations telles que Croix-Rouge de Belgique (en Communauté francophone), Kom op tegen Kanker ou les Iles de Paix.

On se réjouit de ce que, malgré la fragilité des ressources dont elle dispose, la récente Assemblée générale de l'AERF ait choisi d'élargir ses champs d'intervention (lire ci-dessous), dépassant ainsi la préoccupation historique de la plateforme en matière d'éthique de la collecte.

Communiqué de l'AERF
Plan stratégique ambitieux et nouveau Conseil d’administration

L’Assemblée générale de l'Association pour une Ethique dans les Récoltes de Fonds a adopté un Plan stratégique (2017-2019) et chargé un nouveau Conseil d’administration de le réaliser.
Le Plan stratégique 2017-2019 ambitionne le renforcement du rôle et l’augmentation de l’impact de l’AERF dans quatre domaines:

  • l’éthique et la transparence dans les récoltes de fonds
  • la défense des intérêts communs, en tant qu’organisation représentative des associations et fondations faisant appel à la générosité de la population
  • le professionnalisme, la qualité et la durabilité de la récolte de fonds
  • la promotion de la générosité de la population

A l’issue de l’Assemblée générale, le nouveau Conseil d’administration a procédé à la répartition en son sein des responsabilités et mandats:
Michel Lorge (UNICEF Belgique) a été désigné Président de l’AERF. Il a été chargé notamment de l’implémentation dans le marketing non-marchand belge des nouvelles règles européennes concernant la protection de la vie privée et assurera le lien avec la Fédération Belge des Fondations Philanthropiques.
Erik Todts (expert indépendant) a été désigné vice-Président et Trésorier de l’AERF. Il suit une série de dossiers en lien avec la fiscalité et le droit des associations et préparera un alignement du Code éthique sur les conclusions d’une étude de la KUL (novembre 2016).
Luc Heyvaert (Light for the world) assume le mandat de Secrétaire de l’AERF. Il est aussi le contact de presse.
Voici les autres administrateurs:

  • Frédéric Brocvielle (CNCD 11.11.11)
  • An-Heleen De Greef (Médecins du Monde)
  • Philippe Demaret (Les Amis de la Petite Maison)
  • Christèle Devos (SOS Villages d’Enfants)
  • Richard Julémont (Enfants de la Paix)
  • Stéphane Steyt (Action Damien)
  • Peter Van Craenenbroeck (Koepel Vlaamse Noord-Zuidbeweging 11.11.11)
  • Jeroen Van Hove (Oxfam-Solidarité)

Annelies Van Hamme a été confirmée comme secrétaire et chargée de la communication. Elle est disponible à mi-temps (lundi jusqu’à mercredi midi) au secrétariat.
L’AERF salue le professionnalisme, la disponibilité et le volontarisme de son Président sortant, Luc De Groote, en fonction depuis 2012, et du Secrétaire depuis 2005, Philippe Demaret.

-> Liste des articles publiés sur ce thème, classés sous Archives 2013-2017 - Ethique & Transparence

Persbericht VEF
Ambitieus Strategisch plan en nieuwe Raad van Bestuur

De Algemene Vergadering van de Vereniging voor Ethiek in de Fondsenwerving heeft een Strategisch Plan (2017-2019) goedgekeurd, en een nieuwe Raad van Bestuur aangesteld om het uit te voeren.
Het Strategisch Plan 2017-2019 heeft de ambitie de rol en de impact van de VEF te versterken op volgende 4 domeinen:

  • ethiek en transparantie in de fondsenwerving
  • belangenbehartiging, als representatieve sectororganisatie, gebaseerd op lidmaatschap van verenigingen die beroep doen op de vrijgevigheid van de bevolking
  • professionaliteit, kwaliteit en duurzaamheid van de fondsenwerving
  • de vrijgevigheid van de bevolking in het algemeen

In navolging van de Algemene Vergadering werden volgende verantwoordelijkheden en mandaten onder het nieuwe bestuur verdeeld:
Michel Lorge (UNICEF België) werd aangeduid als voorzitter van de VEF. Hij zal onder meer de implementatie van de nieuwe Europese regelgeving voor de Belgische non-profit sector met betrekking tot de bescherming van het privéleven op zich nemen, en zal de link met de Belgische Federatie van Filantropische Stichtingen verzekeren.
Erik Todts (onafhankelijk expert) werd aangeduid als ondervoorzitter en penningmeester van de VEF. Hij volgt een reeks dossiers op met betrekking tot fiscaliteit en verenigingsrecht, en zal mee instaan voor de herwerking van de Ethische Code op basis van de conclusies van een academisch onderzoek uitgevoerd door de KUL (november 2016).
Luc Heyvaert (Light for the world) neemt het mandaat op van secretaris van de VEF. Hij is ook het aanspreekpunt voor persvragen.
Dit zijn de overige VEF-bestuursleden:

  • Frédéric Brocvielle (CNCD 11.11.11)
  • An-Heleen De Greef (Dokters van de Wereld)
  • Philippe Demaret (Les Amis de la Petite Maison)
  • Christèle Devos (SOS Kinderdorpen)
  • Richard Julémont (Enfants de la Paix)
  • Stéphane Steyt (Damiaanactie)
  • Peter Van Craenenbroeck (Koepel Vlaamse Noord-Zuidbeweging 11.11.11)
  • Jeroen Van Hove (Oxfam-Solidariteit)

Annelies Van Hamme blijft aangesteld als secretariaats- en communicatiemedewerker. Zij is halftijds aanwezig op het secretariaat (maandag t.e.m. woensdagmiddag).
De VEF waardeert het professionalisme, de beschikbaarheid en de belangeloze inzet van de uittredende voorzitter Luc De Groote, sinds 2012, en van de secretaris sinds 2005, Philippe Demaret.

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2