Les articles listés ci-dessous pointent, principalement au départ des pratiques encouragées par l'agence DSC (Direct Social Communications), des risques de dérives lorsque des associations sous-traitent leurs campagnes de direct mail à une agence commerciale de fundraising.
Messages à tonalité misérabiliste, fréquence élevée des appels aux dons, vente ou échange de fichiers de donateurs, pourcentage élevés de frais de collecte et de dépenses administratives peuvent contribuent à miner la confiance des donateurs. 

Autres articles concernant la thématique de l'exploitation commerciale des données privées:

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2