Edition 2020 du Baromètre des Associations (Fondation Roi  Baudouin)

FRB logo 201810/11/2020 - Réalisée à l’initiative de la Fondation Roi Baudouin (F.R.B.) , la dernière édition du Baromètre des associations 2020 dresse un aperçu de la santé financière du secteur associatif et permet d'intéressantes comparaisons avec les années précédentes. 
Le communiqué de presse de la F.R.B. indique que 49% des organisations ont connu une dégradation de leur situation financière au cours des douze derniers mois, contre 19% en 2018. 
95% des structures victimes d'une dégradation de leur situation financière attribuent cette évolution à la crise du COVID-19. 

Méthodologie
L’institut de sondage IPSOS a réalisé des enquêtes auprès de 700 associations enregistrées sur www.bonnescauses.be , en incluant cette fois-ci plusieurs questions concernant l’impact de la pandémie COVID-19. 
Les enquêtes téléphoniques, d'une durée moyenne de 25 minutes, furent réalisées du 03/09 au 06/10.
La marge d'erreur est de 3,7%.

Résultats

Cartographie des sources de financement du secteur associatif
L'enquête propose un intéressant récapitulatif des sources de financement des associations référencées sur le site bonnescauses.be, ainsi que la part moyenne de ces contributions dans les revenus totaux:

STATS B 2020 FRB Barometre Z Your org Bilan économique global de l'impact de la pandémie au début du second semestre 2020

STATS B 2020 FRB Barometre X4 Your orgLes 700 organisations sondées par IPSOS estiment que leur situation économique s'est dégradée dans 49% des cas (soit n= 346) durant les 12 mois précédent la période de l'enquête 2020 (août/octobre).

Les éditions précédentes du Baromètre que la Fondation Roi Baudouin produit tous les deux ans depuis 2010 n'avaient, comme l'indique le graphique ci-contre, jamais fait état d'estimations aussi pessimistes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Covid-19: impact sur les différentes sources de financement, dont celles émanant de la générosité publique

Le Baromètre précise analyse l'évolution des recettes par source de financement:
-> en colonne de gauche: estimations lors de l'enquête 2018,
-> en colonne de droite: estimations lors de l'enquête 2020.

STATS B 2020 FRB Barometre 8 Impact Corona 2018 2020

31% des acteurs de la collecte confrontés à une diminution des dons
STATS B 2020 FRB Barometre 9d Graphique Evolution Dons DetailChiffres-clés
Les estimations concernant l'évolution des ressources (stabilisation, hausse ou baisse) ne se rapportent chaque fois qu'au sous-échantillon d'organisations qui bénéficient de ce type de ressources.

Il apparait ainsi qu'en 2020, sur base de l'échantillon global de 700 organisations (confer visuel ci-dessus) , que 
- 401 organisations dépendent notamment d'un apport en dons, parmi lesquelles 31% font état d'une diminution de cette source de financement,
- 65 organisations se définissent comme bénéficiaires de legs, et prévoient très majoritairement une stabilisation voire une hausse de cette source de financement nullement affectée dans l'immédiat par la pandémie.

Les 124 organisations qui ont constaté une diminution des dons financiers ou en nature attribuent cette baisse partiellement (44%) ou entièrement (43%) aux effets de la pandémie. 

Analyse
Le pourcentage d'organisations actives en levée de fonds qui s'estiment affectées par une diminution des dons durant les douze mois précédent août-octobre 2020 s'élève donc selon le dernier Baromètre des Associations à 31%.
Pris isolément ce résultat ne traduit en réalité pas vraiment une aggravation spectaculaire de la collecte de dons si on le compare à l'estimation de 2018, lorsque pas moins de 24% des organisations faisaient état d'une diminution des dons.


L'enquête de la Fondation Roi Baudouin n'examine pas l'impact de la Covid-19 sur les divers modes de collecte.
Or d'autres sources donnent à penser que celles-ci n'ont pas évolué de manière similaire depuis le début de la pandémie.
Trois tendances significatives semblent se dégager, mais n'ont pas encore pu être confirmées par des estimations fiables:

  • fréquente stabilisation ou augmentation des recettes émanant d'appels aux dons par direct mail, notamment au profit d'organisations engagées en première ligne dans le soutien aux victimes du Covid,
  • diminution drastique des recettes émanant des événements de collecte en présentiel (annulation des galas, événements sportifs, etc.), alors que leur apport est souvent déterminant pour nombre de petites associations,
  • augmentation de la collecte de fonds digitale, notamment dans le cadre de nouvelles campagnes en ligne destinées à mobiliser la générosité des sympathisants qui étaient précédemment sollicités dans le cadre d'événements de collecte: Action Damien, Croix-Rouge, Télévie, galas philanthropiques, '20 kms de Bruxelles et autres défis sportifs solidaires.
    Ces nouvelles initiatives en matière de fundraising digital n'ont toutefois permis de capter qu'une faible partie de la générosité des sympathisants que nombre d'organisations mobilisaient en 2019 dans le cadre de campagnes locales ou nationales.

Ces tendances diverses masquent sans nul doute nombre de situations préoccupantes, notamment dans le cas d'organisations dépourvues de réserves financières et fortement dépendantes de contributions émanant d'événements de collecte qui ont été annullés.

Il est trop tôt pour établir dans quelle mesure l'encouragement fiscal exceptionnel accordé par le gouvernement fédéral (lien) contribuera à renforcer la générosité des Belges au cours des prochains mois.

Comparaisons internationales
Les comparaisons internationales concernant l'impact de la Covid-19 sur la générosité publique sont difficiles à établir, faute de méthodologie commune au plan des diverses enquêtes nationales publiées à ce jour.
Les conclusions du Baromètre des Associations de la Fondation Roi Baudouin semblent indiquer que la générosité des belges se serait quelque peu tassée au cours des 12 mois précédant la période d'août/octobre, alors que d'autres enquêtes font état d'une augmentation des dons en France (lien) et d'une diminution de la générosité des néerlandais (lien).
La European Fundraisers Association se fait l'écho de diverses enquêtes quiu font état d'une bonne tenue de la collecte de fonds depuis le début de la pandémie.

Source
Fondation Roi Baudouin - Baromètre des associations 2020 (document téléchargeable au départ du lien suivant).

 

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2