15 mars: premier impact

Coronavirus logoDans le courant du week-end du 14 et 15 mars, on pouvait croire que les effets du Coronavirus affecteraient surtout divers événements de collecte programmés sur les semaines suivantes.

Deux jours plus tard il apparaissait que les conséquences de la pandémie seraient autrement plus durables et dramatiques pour toutes les organisations de solidarité dont les activités dépendent de la générosité publique.

MSF
Parmi les campagnes brutalement interrompues dès la mi-mars, on pourrait citer les campagnes de street fundraising ainsi que divers galas et autres événements de collecte qui sont traditionnellement programmés dans les semaines précédant Pâques. 
Citons également l'importante action de sensibilisation et de collecte de fonds de MSF en faveur des victimes la crise humanitaire au Nord-Ouest de la Syrie (lien).

Entraide et Fraternité, Broederlijk Delen
La mobilisation des écoles, paroisses et groupes contribue à hauteur de 10% aux recettes d’Entraide et Fraternité (483.000 € en 2018).
Les collectes de Broederlijk Delen (646.000 €) représentent également 10% des recettes de cette ONG.
Ces deux opérations mobilisent chaque année la générosité des chrétiens francophones et néerlandophones durant les semaines de Carême.
Elles ne manqueront pas d'être pénalisées par la suppression des messes dominicales, la fermeture des écoles et la suspension des activités des mouvements de jeunesse.

Montée en puissance des dons en ligne
Nombre d’organisations font état de ce que les plateformes de dons en ligne ne génèrent qu’un nombre limité de dons, en dehors d’événements exceptionnels.
Nul doute que nombre de donateurs seront invités à exprimer leur générosité au travers des diverses plateformes de dons en ligne, tel que:
Entraide et Fraternité
Broederlijk Delen
Médecins sans Frontières

Blogs1b Actu

-Blogs2b Fundraising Belgium-
Blogs2b Fundraising worldwide
Blogs3b Covid 19
Blogs5b Legacy B-
Blogs6b Legacy W-
Blogs7b Next workshops

-

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2