Baromètre France générosités - Kantar TNS

France Générosités a publié, à l'occasion de la campagne annuelle d'incitation au don 'Faites vous du bien - Faites du bien aux autres', les derniers chiffres du Baromètre annuel sur la générosité des Français.

Le Communiqué de presse de France Générosités en résume les principales conclusions :

  • 58% des Français déclarent soutenir financièrement des associations et fondations.
  • En 2015, malgré la crise, les dons aux associations et fondations ont progressé de 1,7% par rapport à 2014.
  • Cette générosité est surtout portée par l’augmentation du don moyen.
  • 68% des donateurs disent avoir maintenu (ou augmenté) le montant de leurs dons.
  • 43% des donateurs déclarent donner 50€ et plus par an.
  • Les moins de 35 ans font davantage de « petits » dons que la moyenne des donateurs (67% d’entre eux font des dons de moins de 50€).
  • Les Français sont des donateurs fidèles !
    93% des dons faits à une association sont faits par des donateurs ayant déjà soutenu financièrement cette organisation.
  • Il est cependant de plus en plus difficile de convaincre de nouveaux donateurs : en 2015, les nouveaux donateurs représentent 7% des montants versés contre 9% en 2011.

 

Choix des causes
Le top 3 des causes les plus plébiscitées reste globalement stable.
La protection de l’enfance est plébiscitée par 39% des français, avant la recherche médicale (30%) et la lutte contre l’exclusion (29%).

La protection des plus faibles est davantage valorisée par les 50 ans et plus tandis que les moins de 50 ans sont particulièrement sensibles au combat contre la pauvreté et en faveur des thématiques humanistes et internationales (graphique ci-dessous).

Prélèvements automatiques
Le prélèvement automatique semble de plus en plus privilégié !
43% des dons provenaient de prélèvements automatiques (contre 37% en 2011) en 2015.

Age, catégories socio-professionnelles, religion, niveaux de revenus
52% des sondés se déclarant donateurs ont plus de 50 ans alors qu’ils ne représentent que 47 % de la population française.
Les personnes diplômées du supérieur sont également plus sensibles à l’acte de don : 26% des donateurs ont Bac+3 alors qu’ils représentent 19% de la population.
La religion est également un facteur favorisant le don : 68% des donateurs se déclarent d’une pratique religieuse.
En termes de revenus du ménage, 45% des donateurs déclarent avoir au moins 2 300 euros de revenu mensuel, 22 % des revenus entre 1500 € et 2300€, et 26% des revenus inférieurs à 1500 € (15% ne souhaitent pas répondre à la question de leurs revenus).

Méthodologie et panel
Le Baromètre de la générosité de France générosités est un outil qui permet de mesurer les tendances de la collecte et de la générosité en France de façon continue et régulière.
Le panel est constitué de 22 associations et fondations membres de notre syndicat, qui fournissent chaque trimestre le nombre de dons et le montant des dons (en euros courants) qu’elles ont reçus.
Ces 22 organisations cumulent 64% des ressources privées collectées par l’ensemble des membres du syndicat et 58 % des dons (Source : données CER 2014).
Ces données sont ventilées par type de don (premier don ou fidélisation) et par moyen de paiement (prélèvement automatique ou chèques et autres).
L’enquête Kantar TNS a été réalisée auprès de 2 087 personnes âgées de 15 ans et plus (échantillon représentatif de la population française) – Mars 2016 / mise à jour septembre 2016.

Sources:

-> Autres articles archivés sous Archives 2013-2016 - Etudes & Sondages (hors 'Chiffres-clés de la générosité publique')

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2