17 juin 2015 - La plateforme France Générosités vient de publier la dernière édition de son enquête annuelle relative à la générosité des français.

France générosités rassemble 83 associations et fondations d’intérêt général qui font appel à la générosité du public. 
Sur ces 83 organisations, 42 dépendent à plus de 80 % des ressources privées pour mettre en place leurs programmes d’utilité sociale.

 

Nous reproduisons ci-dessous quelques-unes des conclusions de l'étude:

En 2014, la générosité des français s’est traduite par une progression de +2,4% des dons reçus par les organisations d’intérêt général par rapport à 2013.

Il est de plus en plus difficile de convaincre de nouveaux donateurs : en 2014, les nouveaux donateurs représentent 7% des dons versés contre 8,6% en 2011. 

La façon de donner des français évolue : en 2014, 41% des dons proviennent de prélèvements automatiques (contre 37% en 2011) et 59% des dons sont faits par chèques et autres.

 

Les causes les plus plébiscitées chez les français sont des causes de proximité et elles restent assez stables d’une année à l’autre.

Et en Belgique ?

Le workshop 'Collecte de fonds: les fondamentaux' organisé à l'initiative du Fundraisers Forum (mardi 30 juin, lien vers Workshop 'Collecte de fonds - Les fondamentaux') comprendra notamment une présentation de l'évolution du marché belge de la générosité.

Attention, maximum 20 participants, plus que quelques places disponibles !

 

Source d'info:

France Générosités - Dossier 'Note technique du Baromètre de la générosité 2014  - Evolution des dons des particuliers aux grandes associations et fondations en 2014' téléchargeable sur le site.

Autres articles d'actualité sous Archives 2013-2015 - Générosité publique: chiffres-clés (International).

 

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2