Nouvelle étude de la Charities Aid Foundation

24 avril 2015 – Produite à l’initiative de la CAF (Charities Aid Foundation), la dernière édition du rapport annuel UK Giving avance une série de constats concernant l’évolution de la générosité des britanniques dans le courant de l’année 2014.
L’étude est basée sur une enquête face-to-face auprès de 5.068 ménages.
Le questionnaire de cette édition a été modifié en vue de diminuer le risque de sur-représentation des réponses positives en termes de générosité.

Léger recul de la générosité ?

Le rapport UK Giving 2014 évalue à quelque £ 10.6 billion le montant annuel des dons des britanniques sur l’année 2014.
Cette estimation fait apparaître une diminution de 4% des dons par rapport à l’année 2013 (£ 11 billion), en tenant compte de l’inflation.

Le CAF a procédé à un travail de recalibrage des données issues des précédentes éditions de l’étude UK Giving.
Il en ressort que la générosité en termes de dons a atteint un maximum en 2005 (£13.2 bn) avant de se stabiliser à un niveau inférieur: £10.7bn (2006), £13bn (2010), £11.2bn (2011), £10.2bn (2012) (figure 1).

On notera cependant que la publication du précédent rapport UK Giving avait alimenté des controverses, du fait de divergences entre l'estimation établie au départ de sondages et les résultats financiers produits par diverses grandes associations actives dans la collecte.

 

Autres conclusions

  • 70% des britanniques sont, au moins une fois l’an, soit donateur direct soit sponsor d'une personne qui s'engage pour une cause.
  • Le don mensuel moyen se situerait aux environs de £14 par mois, ou de £10 dans le cas d’un sponsoring.
  • Le classement des types de causes soutenues par le plus grand nombre de donateurs est globalement inchangé (figure 2)
  • Les causes confessionnelles demeurent toutefois en tête du classement selon l’importance des montants récoltés, avec un don moyen de £20.
  • En termes de modes de transaction financière, le paiement cash (55%) précède l’ordre permanent (30%), devant le paiement en ligne (15%) et par sms (11%).
  • L'édition 2014 de l'étude UK Giving aborde pour la première fois la question des freins aux dons (figure 3 ci-dessous).

Sources:
UK Giving 2014 – An overview of charitable giving in the UK during 2014 (Charities Aid Foundation, April 2015), document téléchargeable ici.

Liste des autres articles d’actualité sur le même thème: Générosité publique: chiffres-clés (International)

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2