3 mars 2015 - Le dernier rapport de Legacy Foresight révèle que le secteur associatif britannique a bénéficié dans le courant de l’année 2014 d’une augmentation de presque 10% des revenus issus de legs.
L’estimation est établie au départ des résultats d’un panel de 76 associations membres du Legacy Monitor Consortium, qui ont collecté 1,25 bn £, soit une moyenne de 58.300 £ par organisation.

 

La valeur résiduelle des testaments en faveur de causes philanthropiques se compose aux deux tiers de terres et autres biens immobiliers.
Meg Abdy, directeur de Legacy Foresight, précise d'ailleurs dans un article de Third Sector Fundraising que l’augmentation enregistrée en 2014 est surtout liée à la remontée sensible des prix du secteur immobilier. 


Un article du NCVO publié sous le titre ‘How much does the voluntary sector receive in legacy income ?’ précisait que 9.525 associations ont bénéficié de recettes issues de legs durant les années 2011/2012, pour un montant moyen de £ 207.000.

7% des britanniques laissent à leur décès un testament comprenant des dispositions en faveur d’une organisation philanthropique.

La répartition des legs profite principalement aux plus grandes organisations (voir figure ci-contre).

Le TOP 10 des principales organisations bénéficiaires donne à penser que le public britannique reste sensible à certaines causes et thématiques spécifiques au Royaume-Uni, telles que la protection animale et la préservation du patrimoine (voir figure ci-dessous).

 

 

Sources:

Lire également: 'Legs: stabilisation puis croissance du marché britannique.'

Autre lien utile: plateforme 'Remember a charity'

-> Liens vers d'autres articles archivés

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2