Le World Giving Index 2014, réalisé à l’initiative de la Charities Aid Foundation, vient de publier les résultats du sondage annuel que cette fondation met en œuvre dans 135 pays.
Pas moins de 130.000 personnes ont été interrogées par Gallup dans le courant de l’année 2013, à raison de minimum 1000 enquêtes par pays. Les questions, identiques d’année en année, portent sur l’engagement des personnes en termes de bénévolat, de don au profit d’une association caritative et de disponibilité à donner un coup de main à un étranger ('help a stranger').

Belgique (2012-2013) : confiance retrouvée
L’indicateur de générosité financière laisse apparaitre une remontée significative de la Belgique dans le ranking mondial, de la 43ième à la 29ième place (voir tableau ci-dessous Ranking 2012-2013 des pays d’Europe de l’Ouest).
Cette tendance haussière entre 2012 et 2013 correspond à l’évolution des recettes enregistrée en Belgique par la plupart des grands acteurs de la collecte (voir article).

Résultats surévalués ?
D'aucuns s'étonneront du pourcentage élevé de personnes qui, à en croire le sondage Gallup, auraient effectué un don durant le mois précédant l’enquête. On est sans doute en droit de craindre que le World Giving Index  surévalue année après année l’engagement du public en termes de générosité, en Belgique comme dans nombre d’autres pays.

Evolution internationale
Aucune édition précédente de l’index n’avait enregistré simultanément un léger déclin de l’indice de générosité financière, accompagné d'une hausse des indicateurs 'bénévolat' et 'aide à un étranger'.

Le Myanmar conserve la première place du classement mondial, du fait de la tradition populaire de soutien massif aux nombreuses collectes des communautés bouddhistes. La Thaïlande figure, pour la même raison, en 3ième position.
Le TOP 10 comprend deux autres cas particuliers (Islande, Malte) dans un échantillon qui n'incluait par ailleurs pas la Suisse.
Les USA figurent à la 9ième position en termes de générosité, avec un pourcentage de donateurs récents (endéans le mois) s’élevant à 68% contre 41% pour la Belgique.

Het Nieuwsblad, 19 novembre
Les résultats du World Index Report suscitent divers commentaires dans les médias, dont notamment Het Nieuwsblad.
Ignace Pollet, sociologue et expert en coopération internationale (Hoger Instituut voor Arbeid, KU Leuven), rappelle que le monde anglo-saxon anglo-saxonne incite le citoyen à faire preuve de générosité, alors que nos concitoyens s'en remettent davantage à la responsabilité et au role redistributeur de l'Etat.
La tradition protestante insiste sur la responsabilité individuelle alors que les catholiques priviliégient la notion de responsabilité collective.
Erik Todts (Association pour l'Ethique en Récolte de Fonds) rappelle pour sa part que le montant annuel des dons privés et des legs s'élève à environ 550 millions d'euro.

Source : Charities Aid Foundation – Rapport ‘World Giving Index 2014’ (téléchargeable).

-> Lien vers d'autres articles archivés sous Générosité publique: chiffres-clés (International).

 

Prochainesformations2
Auditexpress2
Newsletter2